2. LE SIMULATEUR DE LUTTE CONTRE LES SINISTRES


2.1. L'éditeur de niveaux


2.2. Le simulateur


2.3. L'intérêts de ce simulateur pour DCN Equipements Navals




Le travail à réaliser consiste en la création d’un simulateur de Lutte Contre les Sinistres (LCS). Il s’agit de pouvoir modéliser un navire d’y déclarer un sinistre, tel qu’un incendie par exemple, de simuler sa propagation de compartiments en compartiments, et de permettre une visualisation en deux ou trois dimensions de cette propagation.

Le travail a été réparti entre Stéphane Laporte stagiaire du DESS Génie Logiciel de l’Université de Bordeaux I et moi-même. Stéphane s’est occupé des algorithmes de propagation des sinistres, alors que ma part du travail consistait à réaliser toute la partie graphique.

Cette partie est quant à elle décomposée en deux sous-parties: tout d’abord la réalisation d’un éditeur de niveau permettant la création du navire et ensuite de la réalisation du simulateur en trois dimensions en vue subjective.

2.1. L’éditeur de niveau

La partie graphique de l’éditeur de niveau est composée d’une interface réalisée en QT, et d’une fenêtre OpenGL permettant d’y dessiner les plans du navire. L’interface doit permettre à l’utilisateur de pouvoir facilement ajouter les éléments de bases que sont les murs, les portes et les salles. L’IHM permet la modification de leur caractéristiques. Elles sont au nombre de trois :

  • La température initiale de la salle
  • La température à partir de laquelle l’élément prend feu
  • La quantité d’énergie qu’une salle peut absorber avant que le feu ne s’éteigne de lui-même.
  • D’autres peuvent être plus spécifique, comme l’état d’une porte à l’initialisation de la carte : ouvert ou fermé.

    2.2. Le Simulateur

    La partie graphique du simulateur doit permettre à l’utilisateur de se déplacer à l’intérieur du navire en vue subjective, avec toutefois le fait que l’intérieur d’un bateau est en grande partie constituée de compartiments de taille relativement restreinte. Le moteur graphique devait donc permettre la représentation de ces espaces, ainsi que la modélisation d’un effet visuel simulant les flammes d’un incendie. Il devait en plus incorporer des algorithmes de suppressions de surfaces cachées et de gestion de caméra, ainsi qu’un minimum d’interaction avec le décor.

    2.3. L’intérêt de ce simulateur pour DCN Equipements Navals

    Des recherches sur la mise au point d’un simulateur de lutte contre les sinistres ont déjà été menées au sein de DCN, elles n’ont toutefois jamais donné naissance à un projet permettant l’immersion de l’utilisateur, et n’ont jamais utilisées un système de propagation basée sur la communication entre agents, qui est la méthode que doit implanter Stéphane. L’intérêt de ce projet est donc de reprendre une idée de simulateur datant de plusieurs années, et de créer une première mouture de ce simulateur permettant ainsi de poursuivre son développement au sein de l’entreprise.

    Sommaire       Présentation de DCN Equipements Navals       Travail réalisé